Actuellement, aucune mesure ne couvre la période après le 15 janvier. Les conditions générales s’appliquent donc actuellement pour ces séjours.

Les annulations éventuelles seront traitées selon l’article 7.2 de nos conditions générales.

La force majeure « covid-19 » ne peut donc être invoquée pour des séjours dont la date de début est postérieure au 15 janvier 2021.


[Un séjour à venir]